Whydonate logo

Giving Tuesday 2020: La boîte à outils complète pour les organisations à but non lucratif

Giving Tuesday Whydonate

Créé en 2012, Giving Tuesday est une journée mondiale de gentillesse, de générosité et de solidarité permettant de soutenir les organisations communautaires à but non lucratif. Partie d’un simple concept, elle est devenue une journée annuelle célébrée dans le monde entier, avec des millions de participants. Giving Tuesday est le moment idéal pour les associations de pouvoir préparer et de lancer une campagne de collecte de fonds en ligne qui touche tous les donateurs potentiels.

En 2019, Giving Tuesday a collecté en donation $511 million rien qu’aux USA et $1.9 milliards dans le monde.


L’importance de Giving Tuesday aux organisations à but non lucratif

La majorité des associations à but non lucratif dépendent des dons du public pour financer leurs programmes d’éducations, de recherches, de défenses et de soutiens afin de faire progresser leurs objectifs. Elles utilisent souvent des dons en nature pour soutenir leur travail, et il existe de nombreuses façons de soutenir, individuellement ces organisations.

Giving Tuesday est devenu un phénomène mondial ; une grande partie du travail lié à la promotion de cette journée et au partage de son importance a déjà été effectuée. Le plus important pour les organisations à but non lucratif est de diriger les sponsors vers leurs sites lors des nombreuses demandes de Giving Tuesday.

À l’heure où nous sommes tous confrontés à la pandémie, la générosité rassemble des personnes de toutes races, religions et opinions politiques dans le monde entier. La générosité permet aux gens d’apporter un changement positif dans la vie des autres et constitue une valeur fondamentale sur laquelle chacun peut agir.

En tant qu’organisation à but non lucratif, vous pouvez maximiser vos efforts de collecte de fonds en ligne facile et Giving Tuesday est l’opportunité idéale pour pouvoir le faire ! Voici quelques façons de participer :

  • Collaborez avec des organisations sœurs et d’autres organisations à but non lucratif.
  • Présentez toutes les bonnes nouvelles et partagez vos histoires sur l’impact et les services que vous offrez.
  • Appréciez vos supporters et montrez à vos contributeurs que vous leur êtes reconnaissants.
  • Remerciez votre communauté, vos bénévoles et tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin, à votre organisation à but non lucratif.
  • Mettez en valeur et soutenez le travail d’autres organisations à but non lucratif.
  • Partagez les mises à jour en direct avec votre public – montrez-lui votre travail en temps réel.
  • Collectez des dons en ligne au travers de la créativité !

Commençons maintenant!

Giving Tuesday

1. Y compris les messages principaux

Giving Tuesday est une journée mondiale de la générosité, qui aura lieu le 1er décembre de cette année. Rejoignez le mouvement Giving Tuesday  afin d’accéder à ses ressources dès maintenant.

Les messages principaux constituent une sorte de communication standard, qui peut être utilisée par toutes les organisations à but non lucratif – elle comprend toutes les communications et messages essentiels que toutes les organisations à but non lucratif peuvent utiliser. a publié ses messages essentiels afin que l’ensemble de la communauté en comprenne la signification et puisse les communiquer efficacement.

Référez-vous à tous leurs messages essentiels et assurez-vous de transmettre les bons messages et d’établir un lien efficace avec votre public.

Votre public et vos contributeurs accéderont simultanément à votre site de dons, alors assurez-vous que votre site de dons en ligne soit prête avec toutes les fonctionnalités nécessaires. Vous devez offrir à vos contributeurs Giving Tuesday, la meilleure expérience de paiement possible.

Si vous êtes une fondation ou un collecteur de fonds, vous pouvez découvrir ici comment participer au Giving Tuesday.

Si vous ne disposez pas encore d’un formulaire de don, vous pouvez en créer dès maintenant et lancer une « campagne Whydonate« . Vous avez plusieurs options : en faire un pop-up ou l’intégrer comme un plugin WordPress. Vous pouvez choisir des couleurs qui correspondent à l’image de marque de votre site, et il existe également d’autres moyens d’adapter la plateforme de dons à votre site web de donations.


2. Aperçu des réseaux sociaux

Social Media Giving Tuesday Whydonate

Les réseaux sociaux constituent l’un de vos principaux terrains de jeu virtuels pour le Giving Tuesday. C’est un moyen d’impact, rentable et efficace pour les associations à but non lucratif d’atteindre leur public et d’encourager les donations Giving Tuesday.

Ce n’est pas si compliqué que ça : il suffit de remplir les formulaires de vos donateurs en ligne.

Personnalisez vos chaînes en ligne au travers de votre marque avec Giving Tuesday ; utilisez vos comptes privés afin de faire connaître votre marque et de parler de votre participation. Cela vous permet d’informer vos mécènes (vos donateurs), ainsi que vos sympathisants, de la participation de votre association à Giving Tuesday.

Souvenez-vous de ne changer le nom de votre association à but non lucratif sur les réseaux sociaux, car vos sympathisants pourraient avoir du mal à trouver votre profil.

Commencez à créer votre contenu.

Il existe différentes stratégies pour chaque type de média social. Par exemple, Twitter est beaucoup plus conversationnel que LinkedIn, et Instagram s’appuie davantage sur des images accrocheuses que Facebook. Établissez un calendrier de communication solide qui couvre efficacement tous ces canaux.

Créez un contenu qui reflète efficacement votre mission, votre impact, votre travail actuel et les progrès de votre organisation à but non lucratif. Votre contenu doit informer votre public sur l’objectif et le travail. De plus, votre contenu doit donner aux gens une raison de soutenir votre cause et de créer un lien émotionnel.

Conseil de professionnel: Vous pouvez créer des designs graphiques sur des plateformes telles que Canva ou Postermywall. Cherchez des sites web qui proposent des modèles Giving Tuesday pré-conçus.

N’oubliez pas d’utiliser #GivingTuesday pour augmenter votre portée, ce même jour. Giving Tuesday fait également la promotion des postes référencés par des tags sur leurs chaînes.

Commencez la promotion une fois par semaine, au moins deux mois à l’avance. Il est beaucoup important d’anticiper votre participation à « Giving Tuesday ».

Lorsqu’il vous reste environ un mois, commencez par augmenter le nombre de postes. Pour les deux semaines précédentes, vous devez publier 3 à 4 messages par semaine, et la semaine précédente, il est essentiel de publier un message par jour.

Lorsque vous disposez d’un plan de communication, vous pouvez mener à bien votre campagne. Veuillez noter qu’après avoir annoncé votre participation, vous devez étendre les promotions et accélérer la communication en novembre. Lorsque le compte à rebours démarrera, commencez par préparer la communication pour la journée Giving Tuesday.

Toute source de réseaux sociaux sera vraiment efficace lorsqu’elle est correctement utilisée.

Vous trouverez ice des exemples convaincants d’articles publiés sur les réseaux sociaux. Téléchargez tous les exemples d’images et de logos ice. Créez une œuvre graphique collaborative accompagnée de la marque Giving Tuesday.

Voyons maintenant plus en détail comment utiliser chaque plateforme de la meilleure façon possible.


2.1 Facebook

Facebook est l’une des plateformes la plus facile à utiliser permettant de sensibiliser les gens et de collecter des fonds. Ses sites de dons sont mises en place rapidement et les utilisateurs peuvent y naviguer de manière encore plus efficace.

L’approche simple utilise des instructions claires et un bouton faire un don sur le site web qui permet aux utilisateurs de contribuer facilement en un clic.

A faire:

  • Profitez au maximum de la boîte de description. Présentez votre organisation à but non lucratif, expliquez ce qui la différencie des autres déjà existants, décrivez le secteur où va l’argent et donnez des exemples de succès passés.
  • Demandez aux membres individuels d’afficher sur leur plateformes respectifs et d’inviter leurs amis

qui sont également passionnés par l’association, sa mission et/ou ses employés.

  • Faites-nous savoir si vous faites un don de contrepartie et affichez-le sur vos pages de réseaux sociaux. Sur Facebook : « Les créateurs de collectes de fonds, les profils vérifiés et les sites vérifiés peuvent mettre en place des dons de contrepartie pour leurs collectes de fonds ». Voici, donc la boîte à outils qui vous permettra de mettre en place avec succès un système de dons de contrepartie pour votre organisation à but non lucratif.
  • Faites en sorte qu’il soit facile pour tout le monde de vous soutenir. Encouragez les personnes qui ne peuvent pas faire de dons à faire des postes sur leurs pages. Les efforts de chacun sont précieux et à prendre en considération!

A ne pas faire:

  • Hésitez à demander ce dont vous avez besoin, qu’il s’agisse de dons en espèces ou en nature, de partenariats avec de grandes entreprises ou de partage de la mission sur les réseaux sociaux.
  • Poussez trop fort pour obtenir des dons. Certaines personnes n’ont pas la possibilité de faire des dons. Là encore, il est essentiel de souligner que le partage de votre poste serait tout aussi utile.

2.2 Twitter

Twitter, c’est faire court et bien. Twitter est également un excellent moyen de se connecter avec des contributeurs potentiels en engageant une conversation et en explorant les hashtags. De plus, c’est la plateforme la plus décontractée, avec des blagues et des mîmes qui dominent les lignes de temps.

A faire:

  • Suivez les hashtags pertinents pour votre association à but non lucratif et utilisez-les dans vos propres tweets.
  • N’oubliez pas d’utiliser #GivingTuesday avec CamelCaps.
  • Faites participer vos followers! Twitter est un outil de communication, et les gens aiment se connecter avec des organisations qui ont des missions auxquelles ils croient et peuvent adhérer facilement.
  • Publiez dans chaque tweet, un lien qui dirige vers votre site web de dons. Il est probable que vos followers recherchent le site web eux-mêmes – alors donnez-leur l’opportunité.

A ne pas faire:

  • N’ayez pas peur de tweeter plusieurs fois par jour. (N’oubliez pas : SIX MILLE tweets par seconde!) Vous n’allez pas bloquer la page de quelqu’un en faisant la promotion de votre propre campagne ; vous êtes, plutôt susceptible d’attirer l’attention des autres. Au lieu de tweeter la même chose dix fois par heure, veillez transmettre votre message de multiples façons.
  • Oubliez de rechercher les meilleurs moments pour poster – découvrez tout simplement à quels moments de la journée les gens sont le plus susceptibles de lire vos tweets.

Conseil de professionnel: Organisez des chats sur Twitter ou des « AMA : Ask Me Anything » (Posez-moi Toutes Questions) avec vos tops leaders pour parler de votre cause, de votre travail et de votre impact.

Vous pouvez télécharger ice toutes les images de marque pour les réseaux sociaux.


2.3 Instagram

Utilisez des images accrocheuses sur Instagram. Dans ce cas-ci, une image vaut mille mots. Vous avez deux options pour les légendes : courtes et douces (pensez à 1-3 phrases) ou longues et personnelles. Les gens sont moins enclins à lire un long paragraphe s’ils ne peuvent pas s’y retrouver, alors utilisez une image sympa avec une légende captivante pour les inciter à suivre.

A faire:

  • Réalisez un logo spécifique pour le Giving Tuesday. Utilisez vos couleurs, ou celles de l’organisation caritative que vous représentez, pour un design personnalisé qui la distingue des autres organisations.
  • Insérez des photos des bénévoles et du personnel au travail. Cela montre aux donateurs où vont concrètement leurs dons et les engage à vous suivre dans tout ce qui vous inspire.
  • Connectez-vous avec d’autres pages. Que vous répondiez à d’autres messages du Giving Tuesday, que vous répondiez aux commentaires sur vos messages ou que vous suiviez d’autres organisations à but non lucratif, l’engagement est essentiel ici. Il sera souvent – sous forme de dons et de cadeaux – réciproque.
  • Utilisez les stories sur les réseaux sociaux. De cette façon, vous ne cacherez pas les postes d’autres personnes ou ne donnerez pas l’impression d’être ennuyeux – les gens verront toujours vos stories mais ne se sentiront pas ennuyés.

A ne pas faire:

  • En toute circonstance, ne copiez jamais les photos de quelqu’un d’autre. Non seulement cela peut vous attirer des ennuis sur le plan juridique, mais vous pouvez aussi passer pour un nul ou un paresseux auprès de vos followers pour ne pas les avoir créées vous-même, vous aliénant ainsi de votre base.
  • Ne spammez pas les autres pages. Répondez de manière réfléchie à la légende, puis faites-vous connaître en douceur. Il est préférable de le faire quelques jours à l’avance afin que les autres pages d’Instagram puissent vous suivre et plus encore soient braqués sur vous.

2.4 LinkedIn

La plus professionnelle des plateformes est LinkedIn. Cette plateforme a été explicitement créée pour la mise en réseau et la recherche d’emplois. Du coup votre ton doit donc être un peu conversationnel et plein d’intention. L’objectif est de mettre en valeur ce qui fait la spécificité de votre association à but non lucratif et d’attirer ainsi des contributeurs. L’utilisation de phrases bien structurée est tout aussi cruciale!

A faire:

  • Ajouter un lien direct vers votre site de donation. Il est garanti de recevoir plus de clics et d’attention.
  • Séparer les paragraphes de manière à ce qu’il y ait environ 2 à 4 phrases dans chaque paragraphe. Choisissez les phrases qui peuvent améliorer votre message.
  • Visualisez vos contacts pour d’éventuels partenariats. Publiez un message sur le Giving Tuesday et contactez personnellement vos connaissances afin de savoir qui aimerait vous soutenir ce mardi-là.

A ne pas faire:

  • Utilisez un langage informel. Rédigez vos messages comme s’il s’agissait d’une thèse. Ici, le professionnalisme est primordial.
  • Il suffit de contacter quelqu’un de votre réseau. Réfléchissez aux types de donateurs et d’entreprises avec lesquels vous souhaitez travailler, puis adaptez votre message à chaque personne.

3. Les Campagnes Emails

Une campagne par courrier électronique (campagne email) est votre prochain grand terrain de jeu virtuel pour le Giving Tuesday. Bien qu’elle puisse sembler désuète avec les réseaux sociaux et les smartphones, les gens continuent toujours de consulter fidèlement leurs e-mails chaque matin. Créer une campagne n’a pas besoin d’être si difficile ! Il existe de nombreuses façons de les créer.

Envoyez votre premier courriel, un mois avant le Giving Tuesday- il est suffisamment proche pour être pertinent, mais suffisamment éloigné pour ne pas sembler intrusif ou perturbant

Créez un calendrier ; votre calendrier de courriels doit permettre de faire comprendre l’importance du Giving Tuesday et de maintenir l’intérêt des donateurs. Un calendrier de communication est essentiel à cet égard.

3.1 Choisissez un sujet accrocheur

Il existe de nombreuses façons de commencer un courriel, et la dernière chose que vous souhaitez est que quelqu’un supprime le courriel sans l’ouvrir ou, pire encore, qu’il ne lise pas l’objet en totalité.

La meilleure façon de commencer est de donner des informations intéressantes. Au lieu de « Faites-nous un don le Giving Tuesday », vous pouvez dire « Nourrissez un enfant affamé aujourd’hui ». Assurez-vous que cela touche leur cœur !

Si vous avez de la marchandise, y a-t-il des réductions sur le Giving Tuesday, s’ils veulent faire un achat? Mettez cela comme l’un des premiers mots-clés du sujet. « Giving Tuesday est tout proche » est un peu vague et ne semble pas nécessiter un besoin important pour les soutenir. Essayez plutôt le « Giving Tuesday : 25% de réduction sur tous les produits aujourd’hui ». Les gens seront tentés de l’ouvrir et de le lire.


3.2 Créer une introduction accrocheuse

Attirez immédiatement l’attention du lecteur. Faites-leur un dessin – qui aident-ils en soutenant votre cause ? Pourquoi avaient-ils des problèmes auparavant ? Comment aidez-vous ce groupe maintenant ? Des informations personnelles et émouvantes font une meilleure impression.

Si vous pensez qu’une histoire spécifique est émouvante, utilisez-la pour convaincre le lecteur de passer à autre chose et de voir comment il peut aider. Donner un visage à un groupe fait des merveilles.

« Allan était malade, mais il n’avait pas de spécialiste de l’enfance à l’hôpital pour prendre soin de lui. C’est pourquoi nous faisons ça, ça et ça, etc. »


3.3 Résumez votre histoire

Personne n’a assez de temps dans une journée pour lire une longue histoire sur une organisation à but non lucratif. Expliquez en trois à cinq phrases ce que vous faites, pourquoi vous travaillez sur cette cause, comment vous l’avez lancée et ce que vous avez réalisé.

Pour en revenir aux lignes, c’est l’endroit idéal pour écrire ce que vous espérez réaliser maintenant.

Par exemple, « Notre entreprise a été créée l’année XZY. Depuis lors, nous avons fait XYZ. Nous sommes maintenant à la recherche de XYZ. »


3.4 Créer un clair et simple appel à l’Action

Ici, ce n’est certainement pas le moment d’être vague. Allez droit au but : de quoi avez-vous besoin et pourquoi ? Si vous avez préparé votre courriel avec les trois derniers conseils, vous n’avez besoin de rien d’autre à ce niveau.

Par exemple, si vous avez un refuge pour animaux, vous pourriez dire : « Nous voulons récolter 50 000 dollars pour donner des chimiothérapies aux chiens ».


3.5 Rédiger un courriel personnel du jour

Giving Tuesday est enfin arrivé ! Si vous les avez déjà envoyés par e-mail, envoyez maintenant un suivi dans la même journée. Faites-en la promotion autant que possible dans l’objet du message. Ne semblez pas trop insistant – veillez à ce que le reste de votre courriel ait un ton un peu plus doux.


Éviter la fatigue des donneurs

La fatigue des donateurs peut entraver votre campagne « Giving Tuesday ». Vous devez donc faire preuve de prudence et de tactique afin d’éviter d’en arriver à un point où l’augmentation des dons devient contre-productive. Il convient de noter que la fréquence de vos messages et de vos articles ne risque pas de provoquer une lassitude des donateurs autant que la qualité de votre contenu. Assurez-vous que votre contenu est frais, attrayant et non répétitif. Votre contenu doit être engageant et non pas prêcheur. Fournissez un excellent contenu à votre public, et assurez-vous que votre public soit moins susceptible de se désabonner de vos mises à jour.


4. Communiqués de Presse / Notes

Les communiqués de presse sont simples et un peu comme les campagnes par courrier électronique : vous annoncez que vous rejoignez le mouvement Giving Tuesday, vous expliquez qui vous êtes et ce que vous faites, où vous organisez votre campagne de collecte de fonds en ligne, où vont ces dons, les succès passés et un résumé du contenu.

Vous pouvez envoyer des communiqués de presse aux médias locaux, à des partenaires potentiels et à d’autres organisations caritatives auxquelles vous aimeriez adhérer.

A faire:

  • Écrivez à la troisième personne. Bien qu’il puisse sembler intéressant d’écrire à la première personne, les communiqués de presse sont rédigés d’un point de vue extérieur. Considérez cela comme votre porte-parole.
  • Incluez une citation d’une personne âgée. Demandez à votre directeur, à un porte-parole ou au président du conseil d’administration de partager leurs points de vue dans le communiqué de presse. Cela ajoute une touche personnelle tout en restant professionnel.

A ne pas faire:

  • Ne vous précipitez pas lors de la rédaction d’un communiqué de presse. C’est un document officiel

qui, s’il est publié, pourrait toucher des milliers de donateurs potentiels, alors prenez le temps

d’être minutieux et réfléchi.

  • N’envoyez pas de communiqués de presse à l’aveuglette, mais envoyez-les aux organismes de recherche que vous pensez être les mieux placés selon vous, aux partenaires qui partagent votre morale, aux sociétés donatrices officielles et aux médias liés à votre type d’organisation.

5. Découvrir des idées créatives

Ideeen Giving Tuesday 2020

Explorez d’autres idées créatives pour impliquer vos sympathisants dans votre association à but non lucratif. Par exemple, envoyez un ordre du jour pour la journée du Giving Tuesday à vos sympathisants et à vos abonnés. Ils recevront un rappel personnalisé le jour du don dans leur agenda. Expliquez-leur les étapes exactes pour pouvoir faire un don le Giving Tuesday.

Tout en menant votre campagne, envoyez une série de courriels pour susciter l’intérêt. Partagez quelque chose de créatif et de nouveau dans vos courriels et continuez à apporter de la valeur ajoutée et de l’attention à votre cause. Compte à rebours pour le Giving Tuesday.

Si vous défendez un objectif ambitieux et convaincant, pensez à organiser un rassemblement virtuel pour créer un mouvement puissant.


6. Le Jour – J

C’est le jour du Giving Tuesday! C’est le moment de tout donner. Faites un poste, ce matin-là sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram. Envoyez un courriel à minuit avec un sujet urgent afin que les oiseaux de nuit le reçoivent immédiatement et que les lève-tôt le reçoivent dès leur réveil.

Postez sur Twitter plusieurs fois – 6 000 tweets par seconde, vous vous souvenez ? Vous ne voulez pas vous perdre dans une mer de tweets. Veillez à modifier chaque message de manière à ce qu’il soit légèrement différent.

  • Il peut être utile d’inclure une image de marque différente. Vous pouvez également retweeter d’autres organisations à but non lucratif, des mentions de votre organisation et des articles intéressants sur la mission de votre organisation à but non lucratif.
  • Dans chaque tweet, parlez des différentes parties de votre travail. Il est essentiel de vous assurer que vous partagez l’impact de votre organisation et votre influence sur la communauté. C’est le moment de montrer votre travail.

Connectez votre Facebook à votre Instagram afin qu’il apparaisse sur les deux plateformes lorsque vous publiez des articles. De cette façon, vous ne devez publier qu’une ou deux fois (maximum) sur les deux plateformes.

Faites du live sur les différentes plateformes de réseaux sociaux, discutez de votre travail de l’année passée, des points forts et de l’impact de vos efforts, soulevez les sujets et les questions les plus passionnants pour un direct captivant. Discutez de la manière dont votre organisation à but non lucratif fait face aux effets du Covid-19. Partagez les moyens inspirants par lesquels votre équipe et votre organisation se sont battues pour atteindre vos objectifs cette année.


7. Le suivi après le Jour – J

Vous l’avez fait ! Vous avez collecter des dons, trouvé des donateurs potentiels et établi des liens avec la base.

N’oubliez pas d’envoyer un courriel après 24 heures. Remerciez les personnes figurant sur votre liste d’adresses électroniques de manière exhaustive – si vous avez des statistiques pour la journée, ajoutez-les à votre courrier électronique. Si quelque chose de remarquable s’est produit, vous devez bien sûr mentionner ces événements. Il est important de partager la manière dont vous utiliserez ces dons afin d’accroître l’impact et de faire connaître les résultats attendus, votre mission et l’objectif d’impact.

Vous devriez également exprimer votre gratitude sur les différents réseaux sociaux. Créez un fil de discussion sur Twitter pour vous donner l’espace nécessaire pour écrire autant que vous le souhaitez, créez une légende Instagram accrocheuse pour une belle image, écrivez un message plus long avec les réalisations sur Facebook, et ajoutez un lien vers la collecte de fonds terminée pour cliquer sur Post LinkedIn. Vous avez vraiment l’envie de toucher tout le monde.


Conclusion

Giving Tuesday est essentiel pour les organisations à but non lucratif, alors exploitez tous les aspects possible de chaque plateforme. Vous apporterez sans aucun doute des dons, sensibiliserez votre organisation et entrerez en contact avec d’autres personnes. Il existe de nombreuses façons de faire participer vos sympathisants à cette journée et d’accroître le nombre de vos sympathisants. Faites en sorte que cette journée soit la plus réussie de votre vie ! Commencez par le site web Giving Tuesday.

Niels Corver
Directeur et co-fondateur de Whydonate

Plateforme de financement participatif en Europe. Whydonate est une plateforme mondiale de collecte de fonds qui relie les causes aux donateurs de manière efficace, pertinente et agréable. Nous essayons de créer la meilleure plateforme internationale de collecte de fonds au monde pour les particuliers, les ONG et les entreprises. Nous le faisons en offrant les dernières fonctionnalités de collecte de fonds.

linkedin
LinkedIn
twitter
Twitter
email
E-mail
link
Site Internet
Menu